Logo club Villes et Territoires Cyclables

pictogramme logo club des villes et territoires cyclablesProchains événements


pictogramme appareil photoGalerie photos

Partenaires

Membres associés

Accueil  >  Actualités  >  Le Club coordonne, à [...] onfinement

Le Club coordonne, à la demande de l’Etat, les initiatives de mise en place d’aménagements temporaires cyclables dans le cadre d’une stratégie de mobilité post confinement

Un questionnaire est à la disposition des collectivités territoriales, voir ci dessous!

A la demande d'Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, le Club des villes et territoires cyclables est chargé de recueillir toutes manifestations d’intérêt et initiatives des collectivités volontaires pouvant rapidement être expérimentées en matière d’aménagements cyclables temporaires, en coordination avec les services de l’Etat et les acteurs associatifs en faveur du vélo.

 

 

Favorisant la distanciation sociale, adapté aux trajets de courte ou moyenne distance tolérés dans le cadre du confinement et probablement du déconfinement, le vélo apparaît en effet comme une solution de déplacement cohérente, en plus d’être écologique et peu coûteuse. Le vélo sera d’autant plus un moyen de transport adéquat dans une période où l’appréhension de prendre les transports en commun risque de perdurer bien au-delà du déconfinement.  

Partout dans le monde, des solutions rapides, faciles à mettre en œuvre et réversibles ont émergé pour favoriser les déplacements à vélo dans cette période de confinement généralisée. Quelques villes en France, dont Grenoble, Montpellier ou Paris, ont déjà manifesté leur intérêt à suivre cette dynamique particulièrement intéressante pour les mobilités actives, associée aux aménagements dits « tactiques ».

Le Club des villes et territoires cyclables appelle donc toutes les collectivités  à manifester leur intérêt éventuel à mettre en place de ce type d’aménagements cyclables temporaires. Il peut s’agir autant d’aménagements projetés par les collectivités avant la crise sanitaire, ou spécifiquement imaginés dans le cadre du confinement. La période de confinement doit être l’occasion d’agir avec les acteurs en capacité de travailler dans les collectivités pour tester, expérimenter des solutions d’aménagement, pour mieux les ajuster, garantir une utilisation optimale au moment du déconfinement et pourquoi pas, à terme, les pérenniser !

 

C’est pourquoi le Club des villes et territoires cyclables demande également à tous les acteurs investis dans ces questionnements de faire remonter freins, obstacles d’ordre juridique ou administratif, à la mise en place de ces aménagements cyclables temporaires.

Un court questionnaire est disponible à destination des collectivités territoriales : pour y répondre, c’est ici !

 

MERCI DE VOTRE PARTICIPATION !

©2012-2020 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Mentions légales | Plan du site