Logo club Villes et Territoires Cyclables

pictogramme logo club des villes et territoires cyclablesProchains événements


pictogramme appareil photoGalerie photos

Partenaires

Membres associés

Accueil  >  Evénements  >  En route vers la COP21  >  Le vélo peut il sauver le climat ?

Le vélo peut il sauver le climat ?

Le Club des villes et territoires cyclables était au Grand Palais le 8 décembre pour l'exposition Solutions COP21.  

Notre invité Ricardo Montezuma, directeur de la Fondation Ciudad Humana, intervenait aux côtés de Vladimir Vasak, grand reporter à Arte. Spécialiste des politiques urbaines et de mobilités douces en Amérique latine, Ricardo Montezuma est revenu sur la montée en puissance du vélo du Vénézuela à l'Argentine en passant par le Brésil.

A Caracas, même si le pétrole est très peu cher, de plus en plus de jeunes se déplacent à vélo et en font un signe de ralliement. Alors que le pays est très clivé politiquement, le vélo est un des rares sujets de consensus au Vénézuela. 

En Argentine, le nouveau président, Mauricio Macri, ancien maire de Buenos Aires souhaite mettre en place un plan national vélo à l'échelle du pays.

Comme dans la plupart des villes européennes, il y a une dizaine d'années, le vélo trace sa voie dans les mégalopoles sud américainnes.

Ricardo Montezuma et Vladimir Vasak au Grand Palais
Ricardo Montezuma et Vladimir Vasak au Grand Palais
©2012-2019 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Mentions légales | Plan du site