Logo Villes & territoires cyclables

L'évolution des aménagements cyclables de transition, premier volet de trois enquêtes sur la dynamique des aménagements cyclables de transition

mercredi 15 juillet 2020

La première des trois phases d'enquête sur la dynamique des aménagements cyclables et piétons de transition confirme des tendances à la pérennisation des aménagements et à l'accélération des politiques cyclables.

2020  juillet Suivi aménagements cyclables phase 1


>
Plus de 100 collectivités sont engagées
dans des aménagements de transition, dont la plupart se situent encore au stade de l'étude de projet ou du déploiement. Si les territoires urbains représentent la majorité des collectivités impliquées, les territoires ruraux se pressent pour développer la mobilité à vélo.

> La majorité des collectivités œuvrent pour transformer ces aménagements de transition en aménagements durables. Seule une minorité des aménagements de transition ont été retirés.

> L'accélération de la politique cyclable se constate dans 75% des collectivités répondantes.

> Des freins restent encore à lever. L'étude révèle notamment la nécessité de développer des formations à l'urbanisme cyclable pour les techniciens et les élus, mais aussi un accès plus aisé à l'information sur les aides financières pour les projets vélos. 

Toutes les conclusions sont à retrouver ici : Suivi d'aménagements de transition phase 1 (1)

Cette première phase d'enquête réalisée auprès de 137 collectivités territoriales sera suivie de deux autres à l'automne. Le Club des villes et territoires cyclables souhaite suivre finement l'évolution de ces aménagements de transition pour accompagner au mieux les collectivités, comprendre leurs difficultés dans cette démarche et soutenir la pérennisation de cette dynamique prometteuse.

Depuis mars dernier, aux côtés des acteurs étatiques et associatifs du vélo, le Club des villes et territoires cyclables a été un acteur majeur de la coordination et du soutien aux territoires pour le développement des aménagements cyclables de transition, permettant, dans un contexte de déconfinement progressif, des déplacements distanciés et une alternative aux risques d'un report massif des déplacements vers la voiture durant la crise sanitaire.